Google Chrome va activer son bloqueur de publicités en février

By 15 janvier 2018Blogue
https://www.protaiin.com/wp-content/uploads/2018/01/graph-3068300_1280.jpg

Google et le blocage des publicités plus qu’un mois et une semaine pour que le géant du web mais en place son système de blocage de publicités. Depuis l’été dernier, il promet pour ses utilisateurs moins de pubs intrusives sur Chrome, son navigateur Web. Il vient de fixer une date: le 15 février 2018, a rapporté le site VentureBeat. À compter de cette date, et sans que cela nécessite de changer de version, Chrome chassera les publicités jugées les plus intrusives.

protai-in - agence web cameroun - agence web douala - création de site internet

Les règles fixées par la « Coalition for better ads » (un groupement international des acteurs de la publicité en ligne) ciblent ainsi plusieurs types de publicités. On trouve les vidéos en lecture automatique avec le son, les larges publicités qui restent à un emplacement, celles qui clignotent ou encore viennent s’afficher en surimpression par-dessus une page visitée, certains pop-up. Autant dire que cette liste regroupe des formats utilisés par de nombreux sites actuellement.

Alors que pour beaucoup de sites web la publicité représente une source de revenu majeure, Google espère bien réussir à faire changer les mentalités. A partir du 15 février, tous les sites qui seront en violation de ces règles depuis au moins 30 jours sont concernés. Bonne nouvelle toutefois, il sera possible aux contrevenants de redresser la barre. Ils pourront demander une reconsidération de la situation une fois les problèmes réglés.

Empêcher le recours aux adblockers

En promettant une navigation plus saine, Google cherche à prendre le problème en amont, pour dissuader les internautes d’avoir recours à des bloqueurs de publicité type Adblock, une extension de navigateur qui filtre le contenu des pages Web pour bloquer notamment les bannières, format le plus répandu sur Internet. Avec son nouveau Chrome, Google veut aussi inciter les sites les moins «vertueux» en matière de pub à faire évoluer leurs pratiques, dans le souci de l’internaute mais aussi des sites éditoriaux qui dépendent pour la grande majorité de la publicité. Si un site «pousse» des pubs intrusives, il sera mis en garde une première fois par Google. Si les écarts se reproduisent, Chrome pourra bloquer toutes ses publicités.

L’implication de Google marque en tout cas un tournant dans la prise en compte de la problématique publicitaire par les grands acteurs du Web. Apple s’est lui aussi lancé dans une démarche qui vise à limiter la publicité jugée trop intrusive. La dernière version de son navigateur Safari (pour ordinateur et mobile) intègre une fonctionnalité, «l’Intelligent Tracking Prevention», qui traque encore plus sévèrement qu’avant les cookies, petits fichiers qui suivent le surf des internautes pour les cibler publicitairement. Apple l’a mis en place en septembre dernier au nom de la protection des données personnelles. Au grand dam des professionnels de la publicité, mais aussi de nombreux éditeurs.

Stopper la croissance des bloqueurs de publicité

protai-in - agence web cameroun - agence web douala - création de site internet

La publicité rapporte à Google plus de 60 milliards de dollars par an, La bloquer semble donc a priori contre-intuitif Mais son intérêt est double. Il souhaite couper sous le pied la croissance des bloqueurs de publicités. Ces logiciels, qui heurtent le modèle économique de bien des médias en ligne, ne font aucune distinction entre les formats.

En ne sanctionnant que les formats intrusifs, Google pousserait également les sites à adopter des formats publicitaires plus respectueux. Google a pour cela un argument de poids: la popularité du navigateur Chrome, qui détient dans le monde 60% de part de marché sur PC et 45% sur mobile. Selon le Wall Street Journal, Google pourrait même aller jusqu’à bloquer l’intégralité des publicités d’un site ayant recours à au moins un format intrusif.

pour en savoir plus sur cette article cliquez sur ces liens www.presse-citron.nethttps://www.lesechos.fr

vous voulez avoir plus de trafic sur votre site web et ainsi augmenter votre visibilité alors contactez-nous

 

RECEVEZ VOTRE COTATION

Entrez dans le monde du web.