La blokchain ou chaine de blocs : une technologie révolutionnaire

By 6 octobre 2017Blogue
la blockchain protaiin - agence web cameroun - création de site web
  1. Blockchain : définition

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. c’ est une base de données distribuées qui gère une liste d’enregistrements protégés contre la falsification ou la modification par les nœuds (ensemble de plusieurs ordinateur) stockage. La révolution blockchain est souvent comparée à internet. Internet transfère des paquets de données d’un point A à un point B, alors que la blockchain permet à la « confiance » de s’établir entre des parties distinctes du système.

Une blockchain est donc un registre distribué et sécurisé de toutes les transactions effectuées depuis le démarrage d’un système réparti.

  1. Historique

Le premier travail sur une chaîne de blocs cryptographiquement sécurisée a été décrit en 1991 par Stuart Haber et W. Scott Stornetta,  en 1992, Bayer, Haber et Stornetta ont incorporé les arbres de Merkle à la chaîne de blocs comme une amélioration de l’efficacité pour pouvoir collecter plusieurs documents en un seul bloc.
La première chaîne de blocs distribuée a ensuite été conceptualisée par Satoshi Nakamoto en 2008 et a été implémentée l’année suivante comme un élément essentiel du bitcoin de la monnaie numérique, où elle sert de comptable public pour toutes les transactions

Cependant, elle résout l’un des problèmes les plus anciens et complexes de l’informatique: assurer la sécurité et instaurer la confiance dans un réseau de poste à poste en l’absence d’une autorité centrale.

  1. Initiatives de la blockchain au canada

Au Québec, la firme comptable Raymond Chabot Grant Thornton a annoncé en juillet 2017 la mise sur pied d’un centre d’expertise portant sur la technologie blockchain qui verra le jour à Montréal afin de travailler sur la recherche, le développement, la formation et la commercialisation de cette technologie. L’objectif de cette démarche est de fournir aux entreprises l’expertise nécessaire pour effectuer la transition vers l’adoption de cette nouvelle plateforme numérique

  1. Utilisation de la blockchain

Son utilisation peut être classée en trois catégories :

  • Les applications pour le transfert d’actifs (utilisation monétaire, les  titres, votes, actions, obligations…)
  • Les applications de la blockchain en tant que registre : elle assure ainsi une meilleure traçabilité des produits et des actifs.
  • Les smarts contrats : il s’agit de programmes autonomes qui exécutent automatiquement les conditions et termes d’un contrat.

Cette technologie est utilisée dans plusieurs domaines : banque, assurance, santé et industrie etc. et dans  de nombreux secteurs  comme l’agroalimentaire,   le commerce international, la distribution,  l’aéronautique, l’automobile…).

Grâce à la blockchain et en particulier aux smart contrats, les utilisateurs pourraient effectuer des transactions directement avec un chauffeur ou un immobilier, sans intermédiaire ni commission.

L’article vous a plu ? Profitez de notre expertise sur https://www.protaiin.com/ ou  pour plus d’informations sur l’article cliquez sur Wikipedia.

RECEVEZ VOTRE COTATION

Entrez dans le monde du web.