L’accessibilité web : pourquoi rendre son site accessible ?

By 27 octobre 2017Blogue
l'accessibilité web-protai-in - agence web cameroun - agence web douala - création de site web (site internet)

Améliorer l’accessibilité de votre site web  vous permettra de toucher un public  plus large, d’augmenter le trafic et les conversions sur votre site. Il faut toujours être conscient qu’entre 15% et 20% de la population souffrent d’un handicap, d’une forme ou d’une autre : handicap visuel, auditif,  Ne pas travailler sur l’accessibilité de son site web, c’est se priver de millions de visiteurs potentiels.

Dans Cet article, nous abordons en détail quelques problématiques relatives à l’accessibilité web : pourquoi est-elle importante ? Quelles sont les principales recommandations de l’accessibilité web ? Comment évaluer si votre site web est accessible ?

Pourquoi devons-nous optimiser l’accessibilité de notre site web ?

L’accessibilité d’un site web est le fait d’accéder aux services et contenus en ligne avec pour objectif de rendre un site internet accessible pour objectif de rendre à tous et en particulier aux personnes « handicapées » au sens large du terme : personnes âgées, handicapés physiques ou mentaux, personnes malentendantes, malvoyantes… Un site internet désigné, développé et rédigé avec l’accessibilité web en tête offre à tous un accès égal au site, à l’offre et au contenu qu’il propose.

Rendre son site facile d’accès a deux principaux avantages. Cela permet :

  • De montrer à tous les internautes que vous êtes une « bonne personne », veillant à garantir un accès égal pour tout le monde, sans discriminations (gain en termes d’image de marque).
  • d’élargir l’audience de votre site. Comme le souligne cet article, les personnes souffrant d’un handicap ont une plus grande propension à faire leurs achats sur internet. Si vous avez un site e-commerce, améliorer l’accessibilité web de votre site vous permettra de faire venir à vous de nouveaux acheteurs.

Au-delà des bénéfices atteints pour les utilisateurs handicapés, l’accessibilité web profite plus largement à tous les utilisateurs et acteurs, notamment en ce qui concerne l’utilisabilité, la maîtrise de la production des contenus, les retours sur investissement et d’image

Quels sont les handicaps à prendre en compte pour améliorer l’accessibilité à un site web ?

Il existe différents types de handicaps : visuels (personnes souffrant de cécité, de mauvaise vision) auditifs, moteurs ou même mentaux. Ces différents types de handicaps doivent être pris en compte si vous souhaitez optimiser l’accessibilité web de votre site.

C’est pourquoi, World Wide Web Consortium (W3C) lance en 1997 le Web Accessibility Initiative (WAI), traduit par « L’Initiative sur l’Accessibilité du Web ». Sa principale mission est de proposer des solutions techniques pour rendre internet plus accessible aux personnes souffrant d’un des  handicaps cités précédemment.

Les recommandations de l’accessibilité web

WCAG 2.0 adopte également une approche thématique plus rigoureuse en structurant 12 directives principales selon 4 principes fondamentaux :

Des contenus perceptibles :

Fournir des alternatives textuelles à tous les contenus non textuels, de sorte qu’ils puissent être adaptés sous une forme répondant aux besoins des utilisateurs,

Fournir des alternatives synchronisées aux médias synchronisés,

Créer du contenu qui puisse être mis en forme de différentes manières sans perte d’information ou de structure,

Permettre aux utilisateurs de voir et d’entendre plus facilement le contenu, notamment en séparant avant-plan et arrière-plan ;

Des contenus utilisables :

Rendre toutes les fonctionnalités utilisables au clavier,

Garantir aux utilisateurs handicapés un temps suffisant pour comprendre et utiliser le contenu,

Ne pas mettre en forme le contenu d’une manière connue comme entraînant des dommages,

Fournir des aides aux utilisateurs handicapés pour naviguer, rechercher du contenu et se situer dans ceux-ci ;

Des contenus compréhensibles :

Fournir des textes lisibles et compréhensibles,

Permettre aux pages web d’apparaître et de se comporter de manière prévisible,

Aider les utilisateurs à rectifier leurs erreurs

Des contenus robustes :

Optimiser la compatibilité avec les agents utilisateurs actuels et futurs, y compris les technologies d’assistance.

Chacune des douze directives se décompose en un ou plusieurs « critère de succès » de niveau A, AA ou AAA, qui deviennent la base d’évaluation d’accessibilité du site. Pour chaque critère de succès, WCAG 2.0 indique des « techniques suffisantes et indicatives » qui fournissent un guide limité à XHTML CSS, sans pour autant faire dépendre la conformité ni de l’emploi exclusif de ces formats, ni des techniques spécifiquement détaillées pour ceux-ci.

Comment savoir que notre site web est accessible?

Un site est accessible lorsqu’il remplit les critères Level A et Level AA des WCAG 2.0. Il y a trois manières d’évaluer le niveau d’accessibilité actuel de votre site internet : utiliser des outils, demander l’avis d’experts, faire de l’user testing.

Le user testing est une plateforme  qui vous met en relation avec des testeurs correspondant à votre cible, ceux-ci testent votre site en donnant leur avis en live en se concentrant sur les éléments que vous souhaitez évaluer (en l’occurrence l’accessibilité de votre site).

L’accessibilité web représente un enjeu trop souvent négligé par les éditeurs de sites internet. Votre site internet est-il accessible par tous ? Faites appel à l’expertise d’une agence web pour tester votre site et apporter des corrections pour qu’il soit plus accessible.

Vous avez besoin d’être visible et accessible, notre agence est la mieux indiquée pour vous alors contactez-nous.

RECEVEZ VOTRE COTATION

Entrez dans le monde du web.