L’Afrique possède déjà son propre nom de domaine

By 17 octobre 2017Blogue
.africa domaine-protai-in - agence web cameroun - agence web douala - création de site web (site internet)

Trente-deux ans après la création du premier nom de domaine internet, .com, l’Union africaine (UA) a annoncé le 10 mars le lancement du domaine .africa afin de donner « une identité numérique » au continent. Après tant d’années, l’Afrique redore enfin son blason avec sa nouvelle identité numérique ; Cela aura été un processus long et parsemé d’embûches mais finalement l’Afrique dispose  de son propre nom de domaine. Il est désormais possible de posséder une adresse internet ou un nom de domaine avec l’extension .africa.

En effet, plus de 8 000 marques et entreprises parmi les plus importantes du continent, ainsi que des particuliers, se sont déjà enregistrés pour obtenir cette nouvelle adresse Internet pleine de promesses.

Plusieurs organisations, notamment des banques ou des sociétés de médias, enregistrent actuellement des noms de domaine .africa. « Des marques continentales et internationales de premier plan adoptent actuellement des noms de domaine avec l’extension .africa, car elles sont conscientes de l’importance d’être associées avec le brillant avenir en ligne de l’Afrique.

Lucky Masisela, directeur de la société ZA Central Registry, qui sera chargée de gérer le nom de domaine .africa explique que sur 2 millions de sites africains, l’Afrique du Sud possède à elle seule plus de la moitié faisant d’elle l’économie numéro un du continent. Ce nouveau nom de domaine qui intervient 32 ans après le tout premier c’est-à-dire le fameux .com, va booster un tant soit peu Internet en entraînant une diminution systématique du coût des  noms de domaine. Contrairement à l’enregistrement d’un site sur un domaine national en Afrique qui peut avoisiner 250 dollars, .africa ne coûtera que 18 dollars

La présidente de la Commission de l’UA estime que ce nom de domaine permettra aux Africains notamment les entrepreneurs d’être plus visibles sur le web. Selon les estimations de la Banque Mondiale, seulement 22% de la population d’Afrique subsaharienne a accès à internet, soit un des taux les plus faibles au monde (moyenne mondiale : 44%).

L’Union africaine souhaite augmenter ce taux de 10% d’ici l’année prochaine dans le cadre d’un programme de développement. L’UA espère que les revenus du lancement de ce domaine internet permettront notamment de financer la Commission de l’UA.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.Registry.africa.

vous pouvez dorénavant créer votre site avec le nom de domaine .africa avec votre agence web  protaiin 

RECEVEZ VOTRE COTATION

Entrez dans le monde du web.