Les Standards du web

By 31 janvier 2018Blogue

Les standards du Web sont des expressions désignant différentes technologies et protocoles utilisés sur le Web et définis par le W3C sous forme de recommandations.

Cette expression a été popularisée à partir de la fin des années 1990, à travers des ouvrages de designers tels que Designing With Web Standards de Jeffrey Zeldman, mais aussi l’action d’associations de professionnels du Web comme le Web Standards Project (WASP), ou encore en France le collectif Openweb

Elle se réfère essentiellement aux technologies formant le socle principal d’un document web : le HTML et le XHTML, les feuilles de style en cascade (CSS) et le DOM (Document Object Model). Cependant, elle peut aussi, selon les contextes, s’étendre à un ensemble plus vaste, dont

  • HTTP (Hypertext Transfer Protocol)
  • PNG (Portable Network Graphics)
  • RDF (Resource Description Framework)
  • SVG (Scalable Vector Graphics)
  • SMIL (Synchronized Multimedia Integration Language)
  • URI (Uniform Resource Identifier)
  • XML (Extensible Markup Language)
  • WCAG (Web Content Accessibility Guidelines)
protai-in - agence web cameroun - agence web douala - création de site internet

Les langages du web (HTML, XHTML, XML, CSS,…) reposent sur des normes et des standards. Les organisations de normalisation, comme le W3C (World Wide Web Consortium), créent un consensus à travers ces groupes et ces experts pour maintenir et développer des principes architecturaux cohérents. Utiliser une norme permet la compatibilité du langage, de bénéficier des dernières innovations mais aussi de s’assurer de la pérennité des documents dans le futur.

HTML, CSS, et les autres langages de conception web ont pour la plupart un point commun : ce sont des standards, certes toujours en évolution, qui sont nécessaires pour assurer le caractère universel de la navigation sur la toile.

A quoi servent les standards du web

  • Ils permettent une visite sur toute plateforme, tout navigateur, tout support actuel et futur respectant les normes. Un document XHTML peut donc être véhiculé par de multiples outils et plus seulement un écran d’ordinateur.
  • L’accessibilité aux divers handicaps (visuels, moteurs, auditifs, …) a été intégrée dans un nombre important de normes, grâce aux notions de sémantique.
  • Ils permettent de visiter le site avec des dinosaures comme NN4 ou des lecteurs brailles ou texte (Lynx pour Unix), puisque la structure est préservée.
  • Ils produisent un allègement du code et accélération des pages : le code XHTML strict est léger du fait de sa séparation en feuilles de styles. La feuille de style étant placée en mémoire sur l’ordinateur (cache), la vitesse d’affichage des pages s’en trouve grandement améliorée. Il en découle une économie du code et de la bande passante
  • Ils facilitent la maintenance et la mise à jour car tout le design est séparé sur une seule page (cf. le célèbre CSS Zen Garden auquel on peut appliquer des centaines de designs différents en un clic de souris)
  • Ils facilitent la lecture du code car chaque balise doit être utilisée à bon escient, sans superflu, et que toute mise en forme est séparée du code
  • Ils font économiser de l’argent à une entreprise pour toutes les principales raisons déjà évoquées : allègement du code, de la bande passante nécessaire, facilitation de la mise à jour, facilitation d’une refonte graphique complète,…
  • Ils sont tout aussi faciles et rapide à apprendre

si vous avez besoin de concevoir votre site web respectant les standards du web alors cliquez sur ce lien https://www.protaiin.com/creez-site-web-quil-faut/

RECEVEZ VOTRE COTATION

Entrez dans le monde du web.